Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Select a Page

La prophétie des mouffettes

Synopsis

Après plusieurs années d’absence, Fleur, une jeune femme enceinte, revient dans le jardin de son grand-père où elle a passé son enfance. C’est avec le regard ému qu’elle renoue avec un univers peuplé d’animaux extravagants et de nains de jardin « gripettes ».

Au même moment, la ville étend ses tentacules et annonce la destruction éminente du jardin et de tous ses heureux mystères. Fleur entreprend hâtivement de retrouver le coffre mystérieux, enterré avec l’aide de son grand-père quand elle n’avait que huit ans. Ce coffre oublié transformera-t-il sa vie ?

Une histoire fantaisiste qui se déploie dans un monde à la démesure des souvenirs de l’héroïne. Humour et émotion au rendez-vous dans une aventure spectaculaire pour toute la famille.

La critique

Le synopsis est lumineux.

– Lio Kiefer, journal Le Devoir

Le fantastique devient réalité

En proposant une comédienne en chair et en os au coeur d’un jardin de fleurs et de marionnettes géantes, le Théâtre de la Dame de Coeur continue d’évoluer dans un univers fantastique qui rejoint la réalité. « Nous voulons constamment évoluer… lisez plus…

Avec cette nouvelle production, ce théâtre de création atteint encore l’objectif de se renouveler.

– Yannick Poisson, journal La Tribune

Dans un décor bucolique au bord de l’eau, les trois mouffettes qui parlent en vers, c’est très drôle !

– Francine Grimaldi, Première chaîne de Radio-Canada

Nostalgie et un brin de folie. Un thème qui ne laissera pas les plus vieux indifférents. Chose certaine, cette pièce a tout pour divertir les tout-petits.

– Amilie Chalifoux, Le Courrier de Saint-Hyacinthe

    Détails sur le spectacle

  • Spectacle du Théâtre de la Dame de Coeur présenté à Upton les étés 2012 et 2013
  • Année de présentation : 2012 et 2013
  • Dialogue - Auteur : Marilyn Perreault
  • Scénarisation - Auteur : Richard Blackburn, René Charbonneau, Yves Simard
  • Direction artistique : Richard Blackburn
  • Direction de production : René Charbonneau